ProFish Technology, des solutions mécaniques pour la protection des poissons



Chaque jour, les prises d’eau industrielles et les turbines de barrages provoquent la mort de milliers de poissons en migration, mettant par là même en danger certaines espèces, comme le saumon atlantique ou l’anguille.


Pour maintenir à l’écart ces espèces menacées des prises d’eau et les laisser poursuivre leur migration en toute sécurité, ProFish Technology (une spin-off de l’Université de Liège - Belgique) a mis au point un appareillage innovant et original basé sur l’émission d’infrasons.


Un cas pratique : la centrale nucléaire de Tihange - une première mondiale!

Les prises d’eau placées dans la Meuse aux alentours de la Centrale de Tihange (Liège-Belgique) happaient des quantités importantes de poissons en période de migration. ProFish a donc proposé d’y installer une barrière à infrasons.


Technologie développée :

Il a été prouvé scientifiquement que les infrasons présentent le meilleur taux de répulsion pour le plus large spectre d’espèces de poissons (taux de 86 % à la Centrale de Tihange).

ProFish Technology a développé un générateur qui produit des sons dans une fréquence comprise entre 1 et 16 Hz au moyen de mouvements de va-et-vient de deux pistons opposés. Ces mouvements créent un déplacement d’eau pouvant aller jusqu’à 12 mètres et agissent comme un signal d’alarme naturel pour les poissons. De plus, un échosondeur compte le nombre de poissons qui s’approchent de la zone dangereuse et facilite ainsi un fonctionnement “à la demande”.


Malcourant Mécanique participe au processus de fiabilisation du mécanisme

Les premiers prototypes réalisés par ProFish se sont rapidement révélés assez fragiles et peu performants.


Dans un premier temps, Malcourant Mécanique démonte le prototype existant et analyse les modes de défaillance du système.


Par la suite, le Bureau d’Etudes Techniques de Malcourant Mécanique conçoit et propose une nouvelle approche de la chaine cinématique dont les principales caractéristiques sont :

- simpification et fiabilité du mécanisme,

- solidité de l’ensemble,

- performance accrue,

- économie d’énergie.


Etape suivante, Malcourant Mécanique fabrique en interne un nouveau prototype qui va subir, en étroite collaboration avec le client, différentes phases de tests et de validation. De plus, le Bureau d’Etudes optimise progressivement la machine en fonction des méthodes de production adoptées.


Enfin, le client décide de confier la fabrication de la partie mécanique à Malcourant Mécanique dont six machines ont été inaugurées sur le site de la centrale nucléaire de Tihange en première mondiale.

MM_Logo_Negatif_72dpi.png

RELEVONS ENSEMBLE VOS DÉFIS MÉCANIQUES

  • LinkedIn - White Circle

Malcourant Mécanique S.A. • 1-3 rue de la Marcelle - BE-5030 Gembloux • Tél. : +32 (0)81 62 65 00